GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Auvergne-Rhône-Alpes

Complémentarité des systèmes agricoles pour un plus grand dynamisme territorial

Flux RSSImprimer la page

Les 13 exploitations du collectif sont de petite taille et si la majorité est en polyculture-élevage, bovin, laitier, d’autres sont en polyculture, en arboriculture - céréales - élevage, équin ou encore en maraîchage - bovin allaitant. Toutes sont convaincues par la complémentarité des systèmes cultures/élevages et possèdent des surfaces en bois. Leurs objectifs sont de gagner en autonomie alimentaire pour leurs troupeaux via la culture de légumineuses, de développer le bois énergie en profitant des besoins de la chaudière du syndicat intercommunal et de construire une filière locale pour leur production laitière.

 

DESCRIPTION DU PROJET

Les membres du collectif ont fait des constats croisés qui révèlent la vulnérabilité de leurs exploitations : augmentation de la digestibilité du maïs qui peut accroître les risques de maladie des vaches, incidents climatiques obligeant à acheter du fourrage.Ils ont donc engagé ensemble une réflexion sur l’amélioration de l’autonomie alimentaire du troupeau, qui s’est étendue à une approche globale des systèmes d’exploitation en intégrant l’autonomie des exploitations et leur résilience, avec le développement du bois énergie et la revalorisation de leur production laitière.

Les actions prévues comportent : de l’expérimentation au champ avec l’implantation de mélanges de légumineuses, une étude de faisabilité et de dimensionnement d’un séchoir à légumineuses, l’association à un réseau d’acteurs pour l’émergence d’une filière bois locale, l’identification d’une nouvelle forme de valorisation des produits laitiers, des formations (à l’expérimentation, à l’optimisation de l’organisation collective et aux techniques sur le bois énergie).

La performance économique réside dans la recherche d’autonomie alimentaire via la culture de légumineuses avec séchage en bâtiment, la valorisation des parcelles boisées en plaquettes pour la chaudière du syndicat intercommunal et une meilleure valorisation du lait (transformation locale).

Les objectifs environnementaux concernent la réduction de la fertilisation azotée minérale, l’amélioration de la structuration des sols et le développement des énergies renouvelables (bois énergie).

La performance sociale réside dans la pérennisation de la dynamique agricole locale, l’optimisation de l’organisation du travail, la création d’emplois et la diffusion et la capitalisation des connaissances acquises.


La diffusion des résultats sera intensifiée grâce au développement de liens avec les établissements d’enseignement (lycée, ISARA) et les organismes de développement agricole et le réseau CUMA.

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
25

STRUCTURE PORTEUSE
CUMA de Pollionnay

PRINCIPALE PRODUCTION
Polyculture-élevage

PRINCIPALES THÉMATIQUES
Autonomie alimentaire des élevages

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT

Fédération départementale des CUMA
(FDCUMA) du Rhône

PARTENAIRES ENGAGES

Chambre d’agriculture du Rhône
Contrôle laitier
Syndicat de l'Ouest Lyonnais (SOL) et communautés de communes associées
Institut supérieur d'agriculture et d'agroalimentaire Rhône-Alpes (ISARA)
Lycée agricole privé SANDAR
Vivéa
FDCUMA
Fédération régionale des CUMA (FRCUMA)