GIEE, retour à la page d'accueil

L'excellence Charolaise, vecteur de développement économique, social et environnemental

Flux RSSImprimer la page

La génétique Charolaise du GERCELA (Groupement d'Eleveurs de la Race Charolaise d'Entre Loire et Allier), valorisant les systèmes herbagers extensifs, autonomes en protéines, au service de la vente d'animaux reproducteurs et de la production d'une viande de qualité

DESCRIPTION DU PROJET

Face à la perte de parts de marchés pour la vente des animaux reproducteurs, un groupe d'éleveurs a voulu mener différentes actions afin de répondre davantage aux attentes des potentiels acheteurs. En système bovin allaitant, extensif et basé sur la gestion de l'herbe, l'ensemble du groupe souhaite œuvrer pour conforter la situation économique des exploitation à travers l'autonomie alimentaire, l'engraissement et la valorisation de leurs animaux.Plusieurs axes sont mis en avant dans ce projet :- identifier et valoriser les lignées maternelles, fonctionnelles et productives en race Charolaise en introduisant notamment le gène « sans corne » dans les élevages du groupe et en contrôlant et valorisant les performances des descendants des lignées performantes.- favoriser l'autonomie protéique et optimiser la production fourragère en connaissant les potentiels des sols et de la flore existante et en optimisant l'utilisation de la surface fourragère.- engraisser et valoriser les génisses et vaches de réforme Charolaise à travers la mise en place d'un projet d'engraissement collectif et en construisant une démarche commerciale adaptée tout en valorisant la race.D'un point de vue économique, le groupe souhaite reconquérir des parts de marchés et de la valeur ajoutée en travaillant sur les différentes orientations génétiques des animaux reproducteurs. Cela permettra de faciliter le choix des acheteurs (objectifs de production notamment) mais aussi de développer un projet collectif d'engraissement en mettant en place une démarche commerciale d'une viande d'excellence. Les éleveurs veulent tendre vers une autonomie fourragère et protéique en optimisant et sécurisant leur système fourrager. Cela permettra également, sur le plan environnemental, de limiter les transports des matières premières. Le groupe souhaite maintenir les bovins allaitants sur le territoire afin de maintenir l'ouverture des espaces et la beauté des paysages. Cet élevage nécessite le maintien et l'optimisation de prairies permanentes et de surfaces en zone Natura 2000, puits de carbone et de biodiversité. Le groupe veut travailler sur le bien-être animal en limitant les phénomènes d'anti-bio résistance.Enfin, les éleveurs souhaitent créer une dynamique collective à travers ce projet, faciliter les conditions de travail pour les exploitants mais aussi communiquer, impliquer de nombreux acteurs du territoire (lycées agricoles, agriculteurs, société civile).

Contactez

l'animateur du GIEE : gercela@orange.fr

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
34

STRUCTURE PORTEUSE
GERCELA

PRINCIPALE PRODUCTION
Elevage

PRINCIPALES THÉMATIQUES
Conditions de travail

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT

GERCELA