GIEE, retour à la page d'accueil

SEP DE BORD

Flux RSSImprimer la page

S’épanouir dans le travail en partageant les expériences et en relevant des défis techniques agro-écologiques

4 exploitations de grandes cultures associées en assolement commun et situées en partie sur un bassin d’alimentation de captage souhaitent conforter leur orientation agro-écologique par la mise en oeuvre de l’agriculture de conservation dans leurs parcelles.

DESCRIPTION DU PROJET

Dans un contexte de prix des céréales élevés, 4 exploitations se sont regroupées en assolement en commun en 2009. Traversées du Nord au Sud par le rû de Bord, et situées en partie sur le bassin d’alimentation d’un captage classé Grenelle, ces exploitations sont confrontées à la problématique de la qualité de l’eau. Conscients de l’importance des pratiques agricoles et de leurs impacts pour préserver cette qualité, les exploitants se sont engagés dès 2010 dans l’allongement des rotations et la couverture des sols en interculture longue. Forts des résultats positifs liés à la mise en oeuvre des ces nouvelles pratiques, le groupe souhaite aller plus loin dans sa démarche agro-écologique.

1. Conforter l’orientation agro-écologique du groupe en améliorant le travail en commun (accompagnement de l’installation d’un jeune agriculteur, aménagement d’infrastructures facilitant le travail) et en développant un système d’exploitation plus autonome, plus résiliant et plus efficient (azote et qualité de l’eau) avec l’agriculture de conservation. Pour cela, il est prévu de généraliser la couverture des sols en interculture courte, de développer la réalisation de cultures associées (colza-lentille par exemple), de développer la production de semences de ferme pour la production de couverts d’interculture (acquisition d’infrastructures nécessaires au tri, séchage et stockage des semences). L’augmentation de la biodiversité autour des parcelles est également prévue. Elle se fera par la plantation de haies, l’introduction de ruchers témoins, l’installation de perchoirs pour les rapaces dans le cadre de la gestion des populations de campagnols.

2. Renforcer le partage d’expérience et la capitalisation avec des actions de communication auprès d’élèves, d’agriculteurs, du grand public et la participation à des programmes de recherche et de développement

Le projet vise à améliorer la performance à la fois économique, environnementale et sociale avec :

  • l’optimisation des marges par la maîtrise des charges, l’amélioration de l’autonomie (production de semences de ferme),
  • la réduction de l’impact environnemental par la réduction de l’usage d’intrants, le développement d’infrastructures agro-écologiques et de la biodiversité,
  • le renforcement de la cohésion du groupe : s’épanouir dans leur travail en partageant les expériences.

 

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
5

STRUCTURE PORTEUSE
SNC Fontaine de Bord

PRINCIPALE PRODUCTION
Grandes cultures

PRINCIPALES THÉMATIQUES
Conservation des sols

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT

Sans objet

PARTENAIRES ENGAGES

INRA de Grignon
Lycée Auxerre
La Brosse
Chambre d’agriculture de l’Yonne