GIEE, retour à la page d'accueil

SPEED

Flux RSSImprimer la page

SPEED : à la recherche d'un Système de Performance Économique et Environnementale Durable

 L’action mise en œuvre par le GEDA ABR permettra de trouver un système de cultures adapté au contexte local afin de réduire les IFT et les consommations de d’azote.

DESCRIPTION DU PROJET

Le groupe, composé de 46 exploitations, travail ensemble depuis plusieurs années. Le fruit de leur travail collaboratif a déjà porté ses fruits à maintes reprises. En ce constituant GIEE, le groupe souhaite poursuivre sa démarche d’amélioration des pratiques agro-écologiquesCe secteur est caractérisé par des sols à potentiels de rendements faibles à moyens sur les cultures en général (faible réserve hydrique, forte macroporosité, période de gel plus précoce et tardive). Le constat fait sur ces 3 cantons du nord Côte d’Or, amène à modifier les pratiques culturales.

Sur le plan environnemental, la culture du colza devient problématique. Or cette tête de rotation est nécessaire d’un point de vue agronomique mais également économique. Les sols présents dans les bassins d’alimentation des captages sont très superficiels et ne jouent pas le rôle de filtres nécessaire pour une qualité d’eau. Sur le plan économique, les rendements sont inférieurs et les marges dégagées ne sont pas suffisantes pour la solvabilité des exploitations. Sur le plan social, il est nécessaire de garder un dynamisme et une envie de développement au sein du GEDA.

Le GIEE prévoit de trouver un système de culture adapté au contexte local en augmentant ou en maintenant le niveau de rendement des cultures, diminuer les charges sur 5 ans, mettre en place un système de cultures basé sur les pratiques actuelles et à venir. L’introduction de nouvelles cultures afin de limiter la pression des bio-agresseurs. Introduire des légumineuses pour limiter les besoins en azote. Optimiser les pratiques d’apports d’effluents organiques.

La mise en œuvre se traduira par la participation aux formations, l’étude et la mise en place de projets tel que l’écoute des besoins sociaux et familiaux, la mise en place de circuit court, l’intégration de nouvelles technologies dans l’exploitation (GPS, RTK). Des espaces de paroles, d’échanges sur les contraintes environnementales seront organisés.

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
46

STRUCTURE PORTEUSE
GEDA ABR

PRINCIPALE PRODUCTION
Polyculture-élevage

PRINCIPALES THÉMATIQUES
Qualité de l’eau

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT

Chambre d’agriculture 21

PARTENAIRES ENGAGES

Chambre d'agriculture 21, la CAAPRE