GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Bretagne

Pour des sols vivants : cheminer collectivement vers l'agriculture de conservation des sols

Flux RSSImprimer la page

pour plus de performances de nos exploitations au service des territoires

La préservation des ressources « terre » et « eau » constitue un enjeu majeur pour les agriculteurs dans les prochaines années. En effet, pour permettre à des agriculteurs de mettre en oeuvre des systèmes agrofourragers performants dans leur exploitation, il semble primordial de s’appuyer sur la fertilité des sols comme source de productivité, de bienêtre des agriculteurs et comme paramètre essentiel de la performance environnementale des exploitations. Le groupe cherchera à travers ses travaux à valider que la transition vers des systèmes basés sur les principes de l’agriculture de conservation des sols (dont le semis direct sous couvert vivant) contribue à limiter le ruissellement et l’érosion, tout en stockant du carbone dans les sols.

DESCRIPTION DU PROJET

Ainsi, les agriculteurs du GEDA (Groupe d'étude et de développement agricole) Sol vivant souhaitent poursuivre le travail mené depuis 2011 autour de la vie des sols par la construction de références communes sur les techniques culturales simplifiées et le semis direct, par la mise en place d’expérimentations variées visant à mesurer les impacts de leurs pratiques culturales sur les performances de leurs systèmes et par le partage de leurs travaux collectifs avec leurs collègues et l’ensemble de la profession agricole et para-agricole, notamment l’administration.


Quatre objectifs sont définis :

  • favoriser la transition de nos systèmes vers le semis direct sous couvert végétal permanent au bénéfice de nos territoires ;
  • valider l’hypothèse que nos systèmes d’agriculture de conservation des sols sont sources de performance environnementale ;
  • valider l’hypothèse que nos systèmes d’agriculture de conservation des sols sont sources de plus-value économique et sociale pour les exploitations du collectif et leur territoire ;
  • renforcer notre autonomie décisionnelle en confortant notre capacité à faire face aux aléas.

Les actions prévues sont les suivantes :

  • construire des références locales sur l’agriculture de conservation des sols ;
  • approfondir l’expérimentation autour de l’agriculture de conservation des sols par la construction et le suivi collectifs de nos protocoles d’essai ;
  • évaluer les impacts de l’agriculture de conservation des sols sur la performance globale de nos systèmes ;
  • partager nos résultats sur la transition des systèmes vers l’agriculture de conservation des sols avec les acteurs du territoire.

A télécharger - Livrables

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
12

STRUCTURE PORTEUSE
GEDA 35

PRINCIPALE PRODUCTION

  • Polyculture-élevage
  • Bovins, ateliers hors sol, cultures

PRINCIPALE THÉMATIQUE
Conservation des sols

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT
Groupe d’étude et de développement agricole (GEDA) ou Fédération des Groupes d’étude et de développement agricole

PARTENAIRES ENGAGES

Groupe d’étude et de développement agricole (GEDA)