GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Grand Est

Plus d’autonomie en triturant du soja local

Flux RSSImprimer la page

Un groupe d’agriculteurs déjà organisé pour triturer du colza souhaite aller vers plus d’autonomie dans la nutrition protéiques de ses élevages en développant la culture et la trituration du soja.

DESCRIPTION DU PROJET

Un groupe d’agriculteurs polyculteurs-éleveurs, produisant en majorité du lait et de la viande bovine, a constitué depuis 2009 une SARL en vue de triturer le colza produit dans leurs exploitations et en commercialiser l’huile. Les tourteaux restants sont déjà valorisés pour l’alimentation des troupeaux. Ceux-ci nécessitent toutefois d’être complémentés par des tourteaux de soja achetés à l’extérieur afin de maintenir le niveau de productivité des troupeaux laitiers. Les agriculteurs cherchent donc à diversifier leur assolement, avec l’introduction de soja en substitution à une part de la sole de colza.


Dans le cadre de son projet de GIEE, le groupe d’agriculteurs prévoit :

  • de conduire des essais de culture de soja sur deux années ;
  • de conduire en parallèle une étude de marché pour de l’huile de soja ;
  • de réaliser des essais de trituration dans leur unité de production ;
  • et enfin de suivre l’impact de l’alimentation des troupeaux avec les tourteaux de soja produits sur les rendements laitiers et sur la qualité du lait.


Le colza est une plante bien adaptée au climat lorrain, qui valorise bien les effluents d’élevage, mais qui nécessite également de nombreux traitements et des apports d’azote importants. La substitution d’une part du colza par du soja permettrait d’introduire une culture économe en intrants. Le soja étant une culture de printemps, son introduction permet également de briser le cycle de certaines mauvaises herbes devenues difficiles à maîtriser dans les cultures, et ainsi de diminuer le recours aux intrants chimiques. La production d’huile de soja offre également des perspectives de diversification en termes de commercialisation. Enfin, l’utilisation des tourteaux produits permettra d’améliorer l’autonomie alimentaire des troupeaux, et ce faisant, la robustesse économique de ces systèmes d’élevage.

A télécharger - Livrables

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
7

STRUCTURE PORTEUSE
SARL Colorénergie

PRINCIPALE PRODUCTION
Elevage bovin – orientation lait
Elevage bovin – orientation viande
Polyculture-élevage

PRINCIPALES THÉMATIQUES
Autonomie en azote et développement des légumineuses

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT

Chambre d’agriculture des Vosges

PARTENAIRES ENGAGES

Chambre d’agriculture des Vosges
Chambre régional d’agriculture de Lorraine
Terres Inovia (CETIOM)