GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Hauts-de-France

Identifier les leviers agro-écologiques pour améliorer l'état des sols

Flux RSSImprimer la page

La production de cultures industrielles (pommes de terre, légumes et betteraves) nécessite l’emploi de matériel lourd pour la récolte et pour l’approvisionnement des industriels. Le travail de ces gros engins entraînent des effets négatifs sur la structure des sols : tassement, asphyxie du sol, mauvaise pénétration des racines, de l’eau et de l’absorption des fertilisants. Des solutions existent et nécessitent la participation, des agriculteurs, des salariés agricoles, des entrepreneurs de travaux agricoles, des constructeurs de matériel, des industriels.

DESCRIPTION DU PROJET

Des agriculteurs picards ont créés une association pour la gestion d’un management collectif en faveur du développement durable dans les territoires. Soumis à des contraintes de tassement des sols par l’utilisation de matériels lourds à des périodes ou la portance des sols n’est pas optimum, ils voudraient comprendre, mesurer ces phénomènes de compaction et trouver des solutions pour limiter leurs nuisances. Ils comptent réfléchir sur leur pratique afin de pérenniser la qualité des sols et leurs productions.

Des actions vont être mises en place. Dans un premier temps, il s’agit de caractériser les sols, de réaliser des diagnostics des pratiques, d’enquêter sur les améliorations déjà mises en place par des agriculteurs et d’en mesurer les bénéfices. Dans un second temps, des essais sur les parcelles vont être réalisés : modification des itinéraires culturaux, maîtrise de la pression des pneumatiques, utilisation de différents outils, utilisation de la biomasse ou de stimulateurs dans les sols. Des formations sur l’agronomie sont également envisagées notamment pour les salariés utilisant le matériel.

Les objectifs visés prennent en compte l’aspect économique par la réduction des coûts notamment de mécanisation et le maintien des rendements. Par ailleurs, la volonté de tendre vers une certification haute valeur environnementale de niveau 3 (HVE3) entre dans la philosophie de l’association. La dimension sociale du projet est importante également, notamment dans la complémentarité des différents partenaires : industriels, constructeurs, entrepreneurs de travaux, agriculteurs qui participent à ce projet, d’une part et d’autre part dans la satisfaction apportée par l’amélioration de la qualité du travail réalisé par les salariés.

A télécharger - Livrables

Contactez

l'animateur du GIEE

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
15

STRUCTURE PORTEUSE
Association Terre de Picardie

PRINCIPALE PRODUCTION
Divers systèmes spécialisés

PRINCIPALE THÉMATIQUE
Conservation des sols

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT
Bureau d’étude Peri G

PARTENAIRES ENGAGES
CER France Somme
Association des entrepreneurs de travaux agricoles