GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Normandie

Mise en oeuvre de l’agriculture de conservation en pays de caux

Flux RSSImprimer la page

Amélioration du taux de matière organique des sols, qui contribue aussi à la lutte contre le changement climatique

Ce groupe d’agriculteurs, engagé depuis 2013 dans le projet CASDAR « mobilisation collective pour l’agro-écologie », a pour objectif de limiter son impact vis-à-vis des problématiques de "battance" des sols, d’érosion et de ruissellement, mais aussi des transferts de polluants qui accompagnent ces phénomènes.

DESCRIPTION DU PROJET

Ces 21 exploitations, réparties sur l’ensemble du Pays de Caux, ont des systèmes de production très diversifiés (avec ou sans élevage, en agriculture biologique ou conventionnelle, en labour ou en semis direct…). Elles ont, dans leurs rotations, des cultures industrielles qui impactent fortement les niveaux de matière organique des sols. Souhaitant toutes aller plus loin dans la pratique de l’agriculture de conservation, elles ont décidé de se regrouper et de se constituer en GIEE.

Très sensibles à la vie de leurs sols et à la nécessité de les préserver de toute dégradation, ces agriculteurs ont choisi de se tourner vers l'alternative que constitue l'agriculture de conservation, qui allie préservation de l’environnement et production. Pourtant, sur ce sujet-là, il y a encore trop peu de références en Pays de Caux.

En lien permanent avec le réseau sur l’agriculture de conservation de dimension nationale, européenne et internationale, multipliant les formations, et accompagné par les partenaires techniques de l’atelier régional d’agronomie et de développement durable (ARAD2), ce groupe d’agriculteurs va, dans le cadre de ce projet, démultiplier les expérimentations en actionnant différents leviers : l'amélioration du taux de matière organique des sols, la réduction du travail du sol, et le maintien d'une couverture permanente des sols. En lien avec ces actions, il est envisagé d’accorder une attention toute particulière aux risques liés aux ravageurs, au cycle de l'azote et à la problématique des adventices.

Par ce projet, le groupe d’agriculteurs souhaite relever le défi de l’agriculture de conservation, en explorant les itinéraires techniques les plus pertinents au regard des enjeux de conservation des sols et de réduction des produits phytosanitaires. Le suivi de divers indicateurs notamment le comptage de la faune du sol et d’autres éléments de la biodiversité comme les rapaces et les carabes ainsi que l’IFT permettront de suivre les progressions. Le groupe ambitionne également de diminuer de 25 % les consommations de carburant par hectare, sans réduire pour autant leur marge.

Contactez

l'animateur du GIEE

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
21

STRUCTURE PORTEUSE
Association Sol en Caux

PRINCIPALE PRODUCTION
Grandes cultures

PRINCIPALES THÉMATIQUES
Conservation des sols

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT

CERFrance Normandie Maine et Seine Normandie

PARTENAIRES ENGAGES

Conseiller en agronomie à l’atelier régional d’agronomie et de développement durable (ARAD),
Service de CERFrance Normandie Maine
Syndicat de bassins versants
Syndicats d’eau
Coopératives
Lycée agricole d’Yvetot
Association régionale pour l’étude et l’amélioration des sols (AREAS)