GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Nouvelle-Aquitaine

Cultures de diversification : la force du goupe !

Flux RSSImprimer la page

Un GIEE constitué de 7 céréaliers du Sud-Adour travaille à la diversification des assolements et à la réduction des phytosanitaires sur des exploitations en cultures dominantes de maïs et pour un territoire à fort enjeu eau.

DESCRIPTION DU PROJET

En Sud Adour, sur des territoires non-irrigués avec des potentiels agronomiques difficiles, en zone de production de maïs pour les élevages de canards gras et de volailles, le Groupe d’étude et de développement agricole GEDA de Saint-Sever travaille depuis plusieurs années à la diversification des assolements, notamment dans le cadre de la Convention agriculture environnement avec le Conseil Départemental des Landes. Ce territoire fait partie du bassin versant d'Audigon sur lequel se trouve un captage d'eau protégé, territoire classé en zone vulnérable.

Les actions consistent à la mise en place d'une rotation de cultures type : maïs-tournesol- blé-colza, alternant les cultures d'hiver et de printemps afin de casser les cycles des ravageurs et de bénéficier d'une certaine immunité des nouvelles cultures par rapport aux ravageurs et adventices. Une nouvelle gestion des phytosanitaires doit suivre. Une réduction des engrais azotés avec un fractionnement est également prévue notamment pour les cultures d'oléagineux. Le désherbage mécanique sera également testé par guidage assisté par GPS. Un suivi des résultats économiques liés aux changements de pratiques sera réalisé en lien avec la Chambre d'Agriculture des Landes.

Contactez

l'animateur du GIEE

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
7

STRUCTURE PORTEUSE
GEDA de Saint-Sever

PRINCIPALE PRODUCTION
Grandes Cultures
Elevages palmipèdes

PRINCIPALE THÉMATIQUE
Diversification des assolements - allongement des rotations

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT
Chambre départementale d'Agriculture des Landes

PARTENAIRES ENGAGES
ARVALIS Institut du Végétal
Terres INOVIA
FDCUMA des Landes

DATE DE RECONNAISSANCE DU PROJET
16 mars 2016

DUREE DU PROJET
4 ans

TERRITOIRE CONCERNE
Aval du Bassin versant d'Audigon

Organisme de développement agricole chargé de la capitalisation des résultats
Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine