GIEE, retour à la page d'accueil

Diversifier et consolider les activités économiques de maraîchers en AB

Flux RSSImprimer la page

par un projet collectif de transformation

En Haute-Vienne, six fermes maraîchères en agriculture biologique s’associent pour diversifier et consolider leurs activités économiques par un projet collectif de transformation ainsi qu’une recherche d'amélioration continue de leurs performances, notamment environnementales.

DESCRIPTION DU PROJET

Depuis 3 ans, le groupe de maraîchers organise des rencontres techniques régulières, sur les fermes des membres du groupe ou ailleurs, pour améliorer les pratiques culturales. Toutes les fermes maraîchères sont très diversifiées et commercialisent leurs productions en circuits de proximité, avec les problèmes bien connus de ce type d'activité :

- une saisonnalité des productions (pic de production l'été, creux en fin d’hiver et début de printemps) en décalage avec la demande (plus faible l'été), d'où des difficultés d'écoulement des légumes d'été

- des charges de travail très élevées, au champ comme pour la commercialisation.

Pour répondre à cela, le projet vise à créer un atelier collectif de transformation des légumes pour absorber les excédents d'été et régulariser les ventes sur l'année. La mutualisation des achats (intrants, semences et plants) et des pratiques (assolements partiellement en commun) fait partie des projets du groupe, notamment pour libérer du temps de travail et diminuer les charges. Mais le travail de fond sera engagé pour proposer des produits transformés de qualité issus d’un travail collectif, ce qui implique :

- l'élaboration des référentiels communs de production : techniques, économiques et qualitatifs pour arriver à des niveaux standards. Les itinéraires techniques vont être discutés pour les productions phares du projet (principalement courgettes, tomates, aubergines, potirons, poivrons, oignons).

- le développement de l'activité de transformation, structuration du groupe autour d'un projet d'atelier commun de transformation.

- essais de transformation de légumes : mise en bocaux et retours des consommateurs. Dans un premier temps, la transformation sera réalisée par un prestataire.

L’ensemble de ces efforts doit permettre d’améliorer la valeur ajoutée mais aussi les conditions de travail, notamment en réduisant le nombre de produits cultivés par chaque maraîcher.

Dans le même temps, les réunions techniques permettront d’améliorer la fertilité physique et chimique du sol via notamment la limitation du travail du sol et la culture d'engrais verts, permettant également la réduction de l'apport d'intrants.

l'animateur du GIEE

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
8

STRUCTURE PORTEUSE
Association Le Champ du Bocal

PRINCIPALE PRODUCTION
Maraîchage

PRINCIPALE THÉMATIQUE
Légumes bio, circuits courts

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT
ADEAR Limousin

PARTENAIRES ENGAGES
ADEAR Limousin

Chambre d'Agriculture de Haute-Vienne

Interbio Nouvelle-Aquitaine