GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Occitanie

Adapter les pratiques agricoles dans un contexte de changement climatique

Flux RSSImprimer la page

Le projet vise la complémentarité et les échanges entre systèmes céréaliers et d'élevage dans un contexte d'adaptation au changement climatique dans les coteaux secs de trois territoires (Aude, Haute-Garonne, et Gers) confrontés aux mêmes problématiques pédo-climatiques.

DESCRIPTION DU PROJET

Les changements climatiques et l’appauvrissement des sols sont une source de problèmes pour les éleveurs et les céréaliers dans les zones de coteaux séchant (perte de matière organique, manque de technique pour produire de l’herbe et des céréales, baisse de la réserve utile en eau des sols, etc.). Leurs difficultés à produire induisent une baisse des activités sur ces territoires.

Agrivaleur prévoit les actions suivantes :

  • capitaliser des données : réaliser un état des lieux des fermes, des expériences nationales et intégrer le réseau Agr’eaupour définir des indicateurs technico-économiques, agroécologiques et environnementaux permettant de suivre l’évolution des exploitations sur 5 ans ;
  • démontrer : mettre en place des essais suivis de pratiques agroécologiques, techniques agricoles, installation de troupeau ovin fixe, transhumant ou itinérant ; réaliser des fiches techniques ;
  • communiquer et sensibiliser : favoriser des échanges physiques et virtuels entre agriculteurs, des formations, des vidéos, des tutorats entre éleveur et cultivateur ; diffuser (TRAME) ;
  • valoriser : mettre en avant un argumentaire pour apporter au consommateur les preuves des pratiques agroécologiques mises en place (Agr’eau). En créant un partage entre les secteurs, les éleveurs auront accès à des techniques pour améliorer leur production d’herbe et de céréales tout en favorisant la qualité du sol grâce aux principes d’agroécologie transmis par les céréaliers. Ces derniers pourront valoriser leurs parcelles improductives en implantant des prairies et restructurant leur sol via l’installation de troupeaux ovins (apport de matière organique). Tous pourront, grâce à leurs échanges,introduire ou faire progresser leurs pratiques agroécologiques pour améliorer et valoriser leur production et remettre de la valeur dans ces territoires parfois délaissés. La diffusion via le réseau TRAME, les visites, échanges, tutorats, formations, accompagnement de structures (plateforme agroécologique, GIP CRPGE, GIEE, lycée agricole...) permettra une mobilisation et une communication massives.

Contactez

l'animateur du GIEE

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
12

STRUCTURE PORTEUSE
AGRIVALEUR

PRINCIPALE PRODUCTION
Polyculture-élevage

PRINCIPALE THÉMATIQUE
Changement climatique (adaptation)

AUTRES THÉMATIQUES
Changement climatique (adaptation)
Échanges agriculteurs – éleveurs
Autonomie alimentaire des élevages
Diversification des assolements – allongement des rotations
Herbe
Commercialisation et création de filières et signes de qualité

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT
COPYC

PARTENAIRES ENGAGES
EPLEFPA Pyrénées Comminges, CFPPA Ariège Comminges

DATE DE RECONNAISSANCE
12/01/18

DURÉE DU PROJET
60 mois

NOM DU TERRITOIRE
Coteaux secs de l’Aude, Haute-Garonne et Gers

CAPITALISATION
TRAME