GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Occitanie

Bio Céréa'Gard

Flux RSSImprimer la page

Développer la production de grandes cultures biologiques en organisant collectivement la commercialisation en circuits courts

Ce projet consiste à développer de la production de grandes cultures biologiques, en améliorant la production de blé tendre panifiable, en diversifiant et optimisant la rotation avec l’introduction notamment de légumineuses, en organisant collectivement la commercialisation en circuits courts des productions de diversification, en mutualisant les outils de production et de stockage.

DESCRIPTION DU PROJET

La création en 2008 de l’association Bio Céréa’Gard produisant un blé tendre bio vendu de façon contractuelle et transformé localement (pain Raspaillou) a permis à la fois de répondre aux enjeux forts de préservation de la ressource en eau et d’assurer des prix satisfaisants aux producteurs.

Il s’agit aujourd’hui d’optimiser et amplifier la dynamique en accompagnant techniquement les producteurs pour :

  • l’amélioration de la qualité du blé tendre biologique panifiable par la mise en place de rotations longues introduisant de la luzerne destinée à la production de fourrage, mais également de lentille et de pois chiche ainsi que d’autres céréales à paille (avoine, épeautre…) ;
  • la recherche de débouchés et la structuration de filières de commercialisation en circuits courts permettant une valorisation économique locale de ces différentes productions de diversification, et notamment la structuration d’un approvisionnement local en fourrage biologique avec une contractualisation éleveurs / céréaliers ;


La performance à la fois économique, environnementale et sociale du projet s’exprime par :

  • une meilleure rémunération des cultures entrant dans la rotation, une diversification et une sécurisation des revenus, une baisse des charges de l’exploitation (autonomie, baisse d’intrants, mutualisation de moyens) ;
  • la protection de l’eau et des sols et une contribution à la biodiversité par la diversification des assolements et l’allongement des rotations, la réduction des intrants (nitrates, phytos, carburant), la gestion de la matière organique ;
  • l’amélioration des conditions de travail par la mise en commun des moyens, la sécurisation des emplois (boulangerie), la création de lien entre les agriculteurs, l’échange, le partage d'expérience ;
  • l’inscription dans une dynamique territoriale.

A télécharger - Livrables

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
21

STRUCTURE PORTEUSE
Association Bio Céréa’Gard

PRINCIPALE PRODUCTION
Grandes cultures

PRINCIPALE THÉMATIQUE
Agriculture biologique

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT
CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) “bio Gard” et Chambres d'agriculture du Gard et de la Lozère

PARTENAIRES ENGAGES
Chambres d'agriculture du Gard et de la Lozère
Association Raspaillou
Association Sud et bio
Parc national des Cévennes