GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Occitanie

Biomesafe

Flux RSSImprimer la page

Gestion et valorisation de la biomasse ligneuse non concurrentielle pour des sytèmes agroforestiers productifs et rentables

Le projet du GIEE consiste à exploiter les voies de diversification des systèmes agricoles, en intégrant et en valorisant prioritairement les productions de biomasse ligneuse, non concurrentielle, dans les territoires agricoles. 18 exploitants de l’association Arbre Et Paysage veulent faire émerger des solutions technico-économiques locales pour la production accrue et la gestion durable de la biomasse sur tout le territoire et favoriser l’émergence de démarches et d’organisations collectives pour la création de filières locales de valorisation : bois-énergie, bois d’oeuvre et bois-fertilité. L'enjeu du projet, à terme, est de proposer les prémices de plans de gestion de la biomasse, grâce à la mise en réseau et la concertation avec un ensemble d’acteurs locaux. L’enjeu est également de redonner à l’arbre toute sa place dans l’espace agricole.

DESCRIPTION DU PROJET

Territoire agricole avant tout, le Gers dispose d'une ressource arborée conséquente : haies, bois, ripisylves, forêts, ainsi que d’un énorme potentiel de diverses dépendances vertes, en particulier des bords de voirie et des bords de cours d'eau. Or aujourd’hui, très peu d’opportunités existent pour valoriser la biomasse ligneuse hors-forêt dans le département, en dehors du cadre individuel.

Il s’agit de rassembler les agriculteurs dans des filières locales de valorisation qui soient cohérentes et adaptées, en facilitant l’accessibilité à du matériel, en augmentant les débouchés possibles et en créant une nouvelle ressource rentable, de proximité, pour les agriculteurs gersois et les autres par la suite. La mise en oeuvre s’appuiera sur l'implication d'un ensemble d'acteurs locaux (techniciens de rivières, de bords de routes, collectivités, forestiers, chasseurs, pêcheurs…), en complément d’outils de planification existants.

Le projet tend à améliorer la performance économique des exploitations, en réduisant les coûts liés à la gestion de la biomasse, en construisant un capital pour le présent et l'avenir, et en validant l'intérêt de différentes voies de valorisation, en interne ou grâce à la vente.

De nombreux liens seront effectués avec les autres groupes GIEE, en particulier le GIEE APIL (l’Agroforesterie aux pieds des Pyrénées carrefour des Innovations et créatrice de Liens entre agriculteurs) porté par l’association Bois Paysan en Ariège, et d’autres réseaux d’agriculteurs, sur les aspects liés notamment à la réduction des produits phytosanitaires et engrais, la mise en place et la gestion de couverts végétaux, les systèmes autonomes en intrants azotés, l’agroforesterie et la diversification des systèmes, etc.

L'Association française d’agroforesterie dispose des outils et réseaux lui permettant de diffuser un maximum d'informations, notamment dans le cadre du programme Agr'Eau soutenu par l’Agence de l’eau Adour-Garonne, dont fait partie une majorité des exploitants du GIEE BiomeSafe porté par l’association Arbre et Paysage dans le Gers.
Elle diffusera auprès de tous les agriculteurs et partenaires intéressés par la démarche dans le Gers mais également auprès des organismes de développement agricole : Chambres d'agriculture, Association pour le développement de l'emploi agricole et rural (ADEAR), Centre d'initiatives pour valoriser l'agriculture et le milieu rural (CIVAM), autres associations, etc.

A télécharger - Livrables

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
18

STRUCTURE PORTEUSE
Association Arbre et Paysage 32

PRINCIPALE PRODUCTION
Élevage avicole
Polyculture-élevage
Grandes cultures
Viticulture

PRINCIPALE THÉMATIQUE
Agroforesterie

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT
Association Arbre et Paysage 32

PARTENAIRES ENGAGES
Syndicat de rivière de l’Astarac (SIAVBA)
Coopérative Val de Gascogne au titre de son GIEE Agrodiversité