GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Occitanie

Maintien et transmission du vignoble de montagne de la Côte Vermeille

Flux RSSImprimer la page

Le projet du GIEE porté par le Syndicat des vignobles de la Côte Vermeille s’inscrit dans une démarche dynamique et volontaire. Il vise à ouvrir le territoire à d’autres formes d’agriculture (agroforesterie, autres cultures, élevage…), et à donner à tous les acteurs les moyens de continuer à l’entretenir, à le développer et à l’aménager, tout en faisant évoluer les pratiques vers l'agro-écologie.

DESCRIPTION DU PROJET

À travers ce projet, le Syndicat des vignobles de la Côte Vermeille souhaite entretenir, développer et aménager le vignoble qui occupe plus du quart de l’espace total du territoire. Dans un contexte vitivinicole difficile, les membres du GIEE veulent préserver l'héritage des vignerons "sculpteurs de montagne" en mettant en oeuvre des solutions alternatives respectueuses de l'environnement.

En inscrivant le vignoble dans ce projet, les vignerons s’engagent dans une démarche de préservation et de maintien de leur outil de travail et de leur patrimoine, et ce dans une dynamique de transmission.
Cette démarche propose des perspectives de diversification des activités (agriculture, pastoralisme, oenotourisme …) et une évolution des pratiques agricoles. La transition générationnelle agro-écologique permettra de maintenir et de développer l’activité économique tout en préservant la qualité des paysages et de l'environnement.
Les actions sont menées en partenariat avec les acteurs scientifiques du territoire et en collaboration avec ceux de la filière, afin de croiser les performances et de dynamiser les trois volets de l'agro-écologie.

Au niveau économique, il s’agira d’augmenter la rémunération du vigneron et de l’agriculteur en valorisant la production grâce à la reconnaissance et à l’attractivité du territoire (entretien du paysage, appellation, circuits de proximité, oenotourisme, Vignoble de montagne, Unesco, Pôle d'excellence…), de diminuer les charges de l’exploitation en réduisant les intrants extérieurs (réduction des phytos, alternatives au désherbage chimique, confusion sexuelle, bandes enherbées, énergie) et de mutualiser les outils (entraide, groupement d'achats...).

Au niveau environnemental, les actions s'attachent à limiter les impacts de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques sur l’environnement, à préserver le sol, à valoriser le fonctionnement des écosystèmes et à diversifier les modes de production.
La mise en oeuvre de ces actions permettra une meilleure organisation sociale, le maintien des emplois, l’installation de nouveaux viticulteurs et agriculteurs, et l’amélioration des conditions de travail.

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
23 + 3 caves coopératives regroupant près de 1100 adhérents

STRUCTURE PORTEUSE
Syndicat des vignobles de la Côte Vermeille

PRINCIPALE PRODUCTION
Viticulture

PRINCIPALE THÉMATIQUE
Installation : renouvellement des générations, installations de nouveaux agriculteurs

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT
SCV VIGNOBLES DOM BRIAL

PARTENAIRES ENGAGES
GDA Côte Vermeille
Chambre d'agriculture Pyrénées Orientales
Institut national de l'origine et de la qualité (INAO)
Conseil interprofessionnel des vins du Roussillon (CIVR)
Station expérimentale de Tresserre
GIEE Agropastoralisme Vermeille
Société d'aménagement foncier et d'établissement rural (SAFER)
Mission foncière des P. Orientales
FDCUMA
Communauté de communes Albères - Côte Vermeille - Illibéris
Conseil départemental (Pôle agriculture)