GIEE, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Trouver un GIEE > Par région > Pays de la Loire > Accompagner les éleveurs bovin viande vers des systèmes résilients et multiperformants

Accompagner les éleveurs bovin viande vers des systèmes résilients et multiperformants

Flux RSSImprimer la page

Un projet dédié à l'accompagnement les éleveurs bovin viande vers des systèmes résilients et multiperformants

Pour faire face aux crises actuelles de l’élevage, un collectif de 12 exploitants souhaite encourager les éleveurs mayennais à préserver les systèmes pour renforcer leur résiliance et leur multi-performance herbagers et à rechercher l’autonomie alimentaire, dans une démarche agro-écologique.

DESCRIPTION DU PROJET

Les différents enjeux sur le territoire et la filière agricole bovine encouragent les éleveurs mayennais à maintenir et à développer des systèmes herbagers dans une démarche agroécologique. Plusieurs rencontres effectuées auparavant ont permis de mettre en lumière les problématiques rencontrées et soulever des solutions pour diminuer les charges d’exploitation et rendre les exploitations plus autonomes.

Pour les éleveurs qui feront partie de ce collectif GIEE, il s’agira de prendre du recul collectivement sur leur situation propre, leur stratégie globale, de trouver des leviers d’actions et pistes d’évolutions. Les éleveurs ont bien conscience du contexte agricole, de la demande d’évolution vers des systèmes durables.

Pour cela, ils ont besoin d’acquérir des techniques et réfléchir globalement en travaillant sur les thématiques de l’agroécologie et de la durabilité. Ainsi, ils souhaitent évoluer vers des systèmes d’exploitation plus autonomes et économes en intrants, basé sur le pâturage.  Pour se faire, le projet est axé sur :

  • l’accompagnement individuel et collectif, les échanges entre les éleveurs ;
  • L’expérimentation de pratiques innovantes et incluant les objectifs de triple performance (économique, sociale, environnementale) ;
  • la mise en place de formations, de groupes d’échanges et de visites ;

L’enjeu est d’atteindre l’équilibre économique avec des systèmes plus durables et plus viables, qui permettent par ailleurs de retrouver une place majeure dans la décision et le développement local. Le projet visera une réduction des intrants par une adaptation des pratiques de pâturage, l’engraissement plus qualitatif des bovins (par le pâturage) et le déploiement d’une filière ancrée sur le territoire.

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
15

STRUCTURE PORTEUSE
CIVAM AD53

PRINCIPALE PRODUCTION
Polyculture-élevage

PRINCIPALE THEMATIQUE
Systèmes autonomes et économes en intrants

AUTRES THEMATIQUES AU CŒUR DU PROJET
Autonomie alimentaire des élevages
Échanges agriculteurs-éleveurs
Conditions de travail

STRUCTURE D’ACCOMPAGNEMENT
CIVAM AD53

PARTENAIRES ENGAGES
Civam Bio 53
LPA Haut Anjou
AFOC 53
Ferme expérimentale de Thorigné d’Anjou
ADMM

DATE DE RECONNAISSANCE DU PROJET
21/03/2019

DUREE DU PROJET
36 mois

TERRITOIRE CONCERNE
Mayenne