GIEE, retour à la page d'accueil

Conforter le développement agricole dans un territoire péri-urbain

Flux RSSImprimer la page

Installés dans une commune située en périphérie de Nantes, 11 agriculteurs projettent de consolider les pratiques agricoles de leurs fermes déjà engagées dans une démarche agro-écologique, d’améliorer les performances économiques des exploitations et de pérenniser le métier d’agriculteur en facilitant la transmission dans un environnement péri-urbain.

DESCRIPTION DU PROJET

La péri-urbanité est caractérisée par le fait que les espaces agricoles sont à la fois outils de production pour les agriculteurs et espaces ouverts contribuant au cadre de vie des citadins. Ceci engendre de nombreux facteurs de déstabilisation pour les exploitants : pression foncière, enclavement ou fractionnement des terres agricoles, difficulté d’utilisation des outils de production, difficultés de valorisation des productions spécialisées faute de structuration ou de taille suffisante, etc.

Ce projet prévoit une phase d'auto-diagnostic autour de 6 thèmes majeurs : l'autonomie, le partage des ressources, la qualité des produits, le développement local, le travail avec la nature et la transmissibilité.

Cette expertise se couple avec les objectifs définis au sein du GIEE visant à l'amélioration des pratiques agro-écologiques (réduction des intrants, efficacité de la fertilisation...), à l'augmentation de la valeur ajoutée des exploitations (réduction des coûts d’achat, amélioration des conditions de travail, ouverture sur les marchés de consommation de proximité...) et à la pérennisation du projet territorial passant par l'installation de nouveaux exploitants.

Le cadre de l'action s'inscrit donc en réponse et selon 3 axes :

  • réduire les produits phytosanitaires, améliorer la fertilisation, valoriser les haies bocagères, diminuer les intrants ;
  • améliorer la valorisation des productions et des conditions de travail, réduire les charges ;
  • favoriser la transmission des exploitations, augmenter le nombre d'exploitants participants.


Ce projet collectif vise ainsi des objectifs économiques, environnementaux et territoriaux.

A télécharger - Livrables

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
6

STRUCTURE PORTEUSE
Association La Ferme Chapelaine 44

PRINCIPALE PRODUCTION

  • Élevage avicole, élevage bovin – orientation lait
  • Maraîchage
  • Élevage équin
  • Maraîchage
  • Horticulture – Plantes à Parfum et
  • Plantes Aromatiques et médicinales (PAPAM) Arboricutlure
  • Grandes cultures (céréales)

PRINCIPALES THÉMATIQUES
Systèmes autonomes et économes en intrants

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT

Association CAP 44 (Construire une Agriculture Paysanne Performante et Plurielle)

PARTENAIRES ENGAGES

  • AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) de la Chapelle
  • Mairie de la Chapelle-sur-Erdre
  • CUMA de La Chapelle
  • SCIC Nord Nantes
  • CIAP 44 (Coopérative d’Installation en Agriculture Paysanne)
  • Association Terroirs 44