GIEE, retour à la page d'accueil

Methagro

Flux RSSImprimer la page

De la méthanisation collective à l'agro-écologie

Au travers d'un GIEE, 13 agriculteurs de la SAS St Georges Méthagri ambitionnent de mettre en service un méthaniseur par voie sèche et de diversifier les assolements de leurs exploitations.

DESCRIPTION DU PROJET

Implanter des cultures intermédiaires à vocation énergétique est une solution pour sécuriser l’approvisionnement en biomasse des méthaniseurs. Bien choisies, elles ont toute leur place dans l’assolement des exploitations. Le projet intègre l'arrivée du méthaniseur dans la vie des exploitations ; cela se traduit par l’adaptation des systèmes de cultures, la mobilisation et l’organisation des ressources humaines, et ce, dans une triple ambition :

  • assurer la conservation des sols tout en substituant du digestat au fumier
  • adapter les systèmes de culture pour maintenir les performances économiques
  • mobiliser et optimiser la gestion des ressources humaines


La mise en oeuvre repose sur trois étapes ciblant, d'abord, la caractérisation des sols, l'évaluation et le suivi de la capacité agronomique des digestats, l'élaboration de différents scenarii visant au maintien de l'activité biologique des sols, l'étude de l'impact des digestats sur cette activité biologique et sur la matière organique. Ensuite, il va s’agir d’adapter les systèmes de culture : allongement des rotations et adaptation des assolements, substitution du désherbage chimique par un désherbage mécanique, évolution des pratiques de fertilisation.

Enfin, la dernière étape, consiste à analyser la mobilisation et l'organisation des ressources humaines : évaluation des besoins à l'échelle collective et individuelle (compétences, temps...), élaboration de scénarii d'organisation, mise en place d'outils de planification et de suivi.

Les bénéfices attendus du projet sont :

  • Économiques :

•revenus supplémentaires par la valorisation des effluents agricoles
•autonomie en chaleur dans un contexte de hausse du coût des énergies fossiles
•réduction de l’achat des engrais par la valorisation des digestats

  • Environnementaux

•production d’énergie sous forme de biogaz et d’électricité renouvelable
•réduction de la pollution due à l’azote et réduction des émissions de gaz à effet de serre des élevages
•gestion durable des déchets organiques

  • Sociaux : une nouvelle organisation du travail est mise en place, tant au niveau global du projet qu’à l’échelle de chacune des exploitations (détermination des tâches mutualisables).


Elle conduit à l'embauche d’un salarié pour faire face au surcroît de travail (unité de méthanisation et/ou appui aux travaux sur les exploitations).

A télécharger - Livrables

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
13

STRUCTURE PORTEUSE
SAS Saint-Georges Methagri

PRINCIPALE PRODUCTION
Élevage avicole
Élevage bovin – orientation lait
Élevage bovin – orientation viande
Horticulture – Plantes aromatiques et plantes à parfum médicinales

PRINCIPALES THÉMATIQUES
Conservation des sols

STRUCTURE D'ACCOMPAGNEMENT

Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire

PARTENAIRES ENGAGES

Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire
Coopérative Anjou Plantes
École Supérieure d’Agriculture (ESA) d’Angers
UDCUMA 49
Coopérative Terrena
Communauté de communes Loire en Layon et commune de Saint-Georges-sur-Loire
Cabinet de conseil-gestion expertise comptable AS 49
FDSEA 49