GIEE, retour à la page d'accueil

Renforcer la cohérence des systèmes de production

Flux RSSImprimer la page

Renforcer la cohérence des systèmes de production en marche vers l'agro-écologie pour atteindre la pérennité économique, environnementale et sociale

L'objectif principal de ce projet est de montrer que l’approche globale de son système de production en polyculture-élevage et recherche d’autonomie permettent d’accroître l’efficacité économique et technique, d’améliorer les performances environnementales, de mieux prendre en considération les facteurs humains et sociaux, et ainsi de s’inscrire dans une démarche agro-écologique.

DESCRIPTION DU PROJET

Les exploitants du collectif sont des exploitations situées en Sarthe, dont l’activité économique est orientée vers l’élevage, l’agroalimentaire et les activités touristiques. Ce territoire connaît une baisse importante du nombre d’exploitations dans un contexte de fort taux de chômage. L’élevage y est objectivement menacé de disparition à moyen terme si des systèmes de production alliant rentabilité, qualité de vie et anticipation des enjeux environnementaux ne sont pas mis en place dans les prochaines années.

Les productions des exploitations du collectif, pour beaucoup en agriculture biologique, sont variées : élevage bovin, ovin, volailles, porcin et cultures pour l’autoconsommation des animaux et la vente. Leur point commun est leur engagement dans une démarche d’autonomie et d’économie à l’échelle globale du système de production.

Les agriculteurs du collectif souhaitent accentuer leurs travaux et leur recherche d’autonomie à différents niveaux :

  • Autonomie énergétique pour les bâtiments d’élevage,
  • Autonomie alimentaire et protéique pour le troupeau,
  • Autonomie semencière et azotée pour les cultures,
  • Autonomie décisionnelle.

3 actions sont programmées :

  • A l’échelle du système de culture : optimisation de la gestion des bioagresseurs, amélioration de l’autonomie semencière et azotée, recherche de diversification des cultures avec valorisation privilégiée vers l’élevage,
  • A l’échelle du système herbager : optimisation du pâturage, amélioration de l’autonomie alimentaire du troupeau, recherche d’autonomie protéique,
  • Evaluation de l’impact économique, environnemental, social induit par la recherche d’autonomie à l’échelle de l’exploitation et analyse des interactions entre les ateliers de cultures et d’élevage.

Carte d'identité

NOMBRE D’AGRICULTEURS
36

STRUCTURE PORTEUSE
CIVAM AD 72

PRINCIPALE PRODUCTION
Polyculture-élevage

PRINCIPALE THEMATIQUE
Autonomie alimentaire des élevages

AUTRES THEMATIQUES AU CŒUR DU PROJET
Économies d’énergie
Semences (autonomie, diversité...)
Systèmes autonomes et économes en intrants

STRUCTURE D’ACCOMPAGNEMENT

CIVAM AD 72
PARTENAIRES ENGAGES
CER
GRAPEA
CIVAM 85
Union des CUMA 72
GDA de St Calais

DATE DE RECONNAISSANCE DU PROJET
28/12/2015

DUREE DU PROJET
48 mois

TERRITOIRE CONCERNE

Département de la Sarthe